Institut du Champ freudien

sous l’égide du Département de Psychanalyse - Université de Paris VIII

et de l'Ecole de la Cause freudienne, association reconnue d'utilité publique

SECTION CLINIQUE DE NICE Session 2018-2019

Association Uforca-Nice pour la formation permanente

Le sans pareil
en psychanalyse

Calendrier des samedis

 

2018

24 novembre

15 décembre

 

2019

19 janvier

9 février

9 mars

27 avril

11 mai

22 juin

Les Présentations de malade

 

— ont lieu à l’hôpital, au Centre Hospitalier d’Antibes,

au Centre Hospitalier Princesse Grace de Monaco,
ou au Centre Hospitalier Spécialisé Sainte-Marie de Nice

 

— se déroulent une fois par mois le mercredi

— le calendrier en sera communiqué aux seuls inscrits.

 

 

Présentation

 

Du Séminaire de Jacques Lacan (1953-1980, en cours de publication), on peut dire qu’il a assuré à lui seul la formation permanente de plusieurs générations de psychanalystes.

Cet enseignement, qui restitua et renouvela le sens de l’œuvre de Freud, inspire de nombreux groupes psychanalytiques. A l’origine de la création du Département de psychanalyse, il continue d’orienter son travail. L’Institut du Champ Freudien se consacre à son développement.

Le Département de psychanalyse existe depuis 1968. Il fut rénové en 1974 par Jacques Lacan qui resta son directeur scientifique jusqu’à sa mort en septembre 1981. Il fait aujourd’hui partie de l’Université de Paris VIII.

L’Institut du Champ freudien s’inscrit dans le cadre associatif. Il a pris la suite en 1987 du Cercle de clinique psychanalytique (1976).

Cet Institut assure une mission d’enseignement supérieur et de recherche. Il a donné naissance à un ensemble de Sections, Antennes et Collèges cliniques.

 

 

Fonctionnement

 

La Section Clinique de Nice ne se situe pas dans le cadre d’un groupe psychanalytique, même si ses enseignants sont d’orientation lacanienne. Elle a pour but d’assurer un enseignement fondamental de psychanalyse, tant théorique que clinique, qui s’adresse aux « travailleurs de la Santé mentale », psychiatres, médecins, psychologues..., aussi bien qu’aux psychanalystes eux-mêmes et aux universitaires intéressés par ce savoir particulier.

Une attestation d’études cliniques sera délivrée aux participants qui le souhaitent. L’ Association Uforca-Nice pour la formation permanente, créée en 1996, assure la gestion de la Section Clinique de Nice. Uforca-Nice est affiliée à l’Union pour la Formation Continue en Clinique Analytique, UFORCA, comme l’ensemble des Sections, Antennes et Collèges cliniques du Champ freudien.

Les frais d’inscription des salariés désireux de participer pourront être pris en charge par leurs institutions dans le cadre de leur plan de formation permanente.

On peut aussi s’inscrire à titre personnel. Participer à la Section Clinique n’habilite pas à l’exercice de la psychanalyse.

 

 

Historique

 

En juillet 1996, se réunissait à Angers, sous le nom de « Conciliabule », une rencontre qui allait faire date. Elle devait en effet traiter des « Effets de surprise dans les
psychoses ».

À partir des travaux des Sections Cliniques du Champ freudien, une communauté de travail se mettait à l’ouvrage. Trois réunions allaient se succéder, autour de ce que « La Conversation d’Arcachon » de juillet 1997 a appelé « Les inclassables ». Jacques-Alain Miller avait ainsi lancé, vingt ans après la création de la Section Clinique de Paris par le docteur Lacan, un aggiornamento de la clinique, à l’interface entre expérience et théorie, qui le conduirait l’année suivante à proposer la notion de « Psychose ordinaire ».

C’est en 1996 que se forma le projet d’une Antenne Clinique à Nice, et c’est celle-ci, depuis peu en état de marche, qui accueillit la troisième rencontre, en septembre 1998, connue sous le nom de « Convention d’Antibes » et ayant donné lieu à un livre : « La psychose ordinaire » (Editions Agalma). Son enseignement repose à la fois sur des présentations de malades dans des services de psychiatrie amis, des séminaires théoriques et une multitude d’ateliers visant à partir du plus près de l’expérience des participants pour les amener à construire les cas dont ils ont la responsabilité et à se forger les outils conceptuels éclairant « l’impossible à supporter » de la clinique.

Les participants sont presque tous, par choix de notre part, des cliniciens déjà expérimentés, psychiatres ou psychologues pour la plupart, exerçant essentiellement en institution mais aussi en libéral, et ayant une formation analytique personnelle.

 

 

S’inscrire à la Section 

On s’inscrit à la Section Clinique en posant sa candidature par courrier (Bulletin d’inscription et chèque de paiement). L’inscription à la Session « Une pratique éclairée » de la Section Clinique n’est pas automatique. Toute nouvelle candidature est précédée d’un entretien avec un des enseignants. A la suite de quoi le collège des enseignants apprécie la candidature en fonction de cet entretien.

 

Les inscriptions peuvent être prises à titre personnel ou dans le cadre du plan de formation de son établissement.

 

Participer à la Section Clinique ne saurait habiliter à l’exercice de la psychanalyse.

 

Site en cours de modification

12.09.2018

Section clinique de Nice

25, Rue Meyerbeer 06000 Nice — 04 93 88 85 16 – philippe.de-georges@wanadoo.fr

 

LIENS EXTERNES

Association de la Cause Freudienne - Estérel-Côte d'Azur : www.acfeca.wordpress.com

Association Mondiale de Psychanalyse : www.wapol.org

Département de Psychanalyse Paris VIII : www.ufr-sepf.univ-paris8.fr

Ecole de la Cause freudienne : www.causefreudienne.org

Lacan Quotidien : www.lacanquotidien.fr

Université Populaire Jacques Lacan : www.lacan-universite.fr