Institut du Champ freudien

sous l’égide du Département de Psychanalyse - Université de Paris VIII

et de l'Ecole de la Cause freudienne, association reconnue d'utilité publique

SECTION CLINIQUE DE NICE Session 2019-2020

Association Uforca-Nice pour la formation permanente

URGENCES

C'est l'urgence subjective - comme conséquence de la rencontre traumatique d'un réel - qui précipite l’entrée dans le transfert et l’expérience analytique : il y a urgence à dire. L'analyste est celui qui accepte de faire la paire avec ces « cas d'urgence » [1]. C'est pourquoi Lacan insiste sur la formation de l’analyste, qui doit y répondre de la bonne façon [2]. Plus encore que le transfert, c’est un « ça urge » [3] qui pousse l’analysant à élaborer une demande. Il s’agit d’une « urgence de la vie » [4] qui, comme Lacan le précisera dans son tout dernier enseignement, vise une « satisfaction » [5] du parlêtre dans sa course après le « mirage de la vérité » [6]. Ainsi, l'urgence que le psychanalyste accueille se situe au joint le plus singulier de l'être parlant : celui de la parole et de la jouissance. Ce que le sujet va découvrir c’est que cette urgence, si elle ouvre la voie à la parole, doit en passer par les défilés du signifiant pour que la demande se constitue en symptôme analytique.

Freud nous a appris que l’inconscient ignore le temps. Au cours d’une analyse, des événements refoulés émergent et témoignent de leur vivante actualité pour le sujet. Le temps entre passé et présent est alors réduit, condensé. Les avancées ne se font pas dans une linéarité temporelle, mais plutôt dans une discontinuité faite de temps fructueux et de temps d’attente durant lesquels l’inconscient se referme. À l'instant de voir, à la fulgurance de l’urgence, vient donc répondre le temps pour comprendre.

Mais, Lacan a montré qu’à ce second temps logique succède le moment de conclure [7]. Il n’est alors plus temps de penser, mais d’agir dans la hâte. Ce moment s’impose lorsque l’analyse, menée jusqu’à son terme, conduit le sujet à un c’est assez. Ce nouveau statut de l’urgence soutient le désir et la dimension de création. Il peut ouvrir sur un désir de passe, pour transmettre à la communauté analytique sa solution singulière.

Si comme le dit Lacan, il n’est « rien de créé qui n’apparaisse dans l’urgence » [8], quel destin peuvent trouver les variétés de l’urgence subjective à l'époque où les exigences de jouissance immédiate dévaluent la parole et déprécient le temps de l’élaboration ?

L’analyste pour sa part, par son acte, peut s’inscrire de façon imprévue dans l’urgence. Comme Freud le notait : « le lion ne bondit qu’une fois » [9]. L’époque invite aussi les analystes lacaniens à sortir de leurs cabinets et à prendre position, le cas échéant dans l’urgence (Lettres de J.-A. Miller à l’opinion éclairée, création des CPCT, de la movida Zadig…).

Tels seront les grands axes que nous mettrons au travail au cours de l’année 2019-2020. Les ateliers de la Section Clinique permettront aussi d’étudier les situations d’urgence médicale ou sociale auxquelles patients et cliniciens peuvent être confrontés dans les institutions.

 

[1] LACAN J., "Préface à l’édition anglaise du Séminaire XI", Autres écrits, Paris, Seuil, 2001, p. 571-573.

[2] LACAN J., "Du sujet enfin en question", Écrits, Paris, Seuil, 1966, p. 236.

[3] MILLER J.-A., « La passe du parlêtre » La Cause freudienne, n° 74, janvier 2010, p. 113-123.

[4] LACAN J. : Le Séminaire, livre VII, L’Éthique de la psychanalyse, Paris, Seuil, 1986, p. 58.

[5] LACAN J., "Préface à l’édition anglaise du Séminaire XI", op.cit.

[6] Ibid.

[7] LACAN J., "Le temps logique", op. cit., p.206.

[8] LACAN J., "Fonction et champ de la parole et du langage", op.cit., p. 241.

[9] FREUD S., « L'analyse avec fin et l'analyse sans fin », Résultats, idées, problèmes, tome II, Paris, PUF, 1985, p. 234.

Site en cours de modification

15.09.2019

Section clinique de Nice

25, Rue Meyerbeer 06000 Nice — 04 93 88 85 16 – philippe.de-georges@wanadoo.fr

 

LIENS EXTERNES

Association de la Cause Freudienne - Estérel-Côte d'Azur : www.acfeca.wordpress.com

Association Mondiale de Psychanalyse : www.wapol.org

Département de Psychanalyse Paris VIII : www.ufr-sepf.univ-paris8.fr

Ecole de la Cause freudienne : www.causefreudienne.org

Lacan Quotidien : www.lacanquotidien.fr

Université Populaire Jacques Lacan : www.lacan-universite.fr